Les origines antiques de la bourse

Les historiens de la finance ont longtemps étudié l’apparition des sociétés cotées en bourse. Selon William Goetzmann (2016), il existait déjà, il y a environ 4 000 ans, diverses possibilités de placement. A l’époque de Gilgamesh déjà, la Mésopotamie antique avait un marché secondaire de prêts de billets à ordre personnels qui fonctionnait bien, ainsi que des possibilités d’investissements en actions dans des expéditions maritimes.

Les premiers investisseurs avaient donc les moyens de se diversifier, mais nous ne savons pas s’ils avaient des informations utiles, ni si des professionnels géraient de tels investissements à l’époque.

Beaucoup plus tard, vers le Vème siècle avant notre ère, il est rapporté que des banquiers athéniens ont servi d’intermédiaires en investissant pour les clients, mais s’ils l’ont fait, nous n’en savons pas beaucoup sur les principes en jeu.

Cependant, nous avons des preuves qu’à Rome, au cours des deux premiers siècles avant notre ère, que les sociétés publiques romaines (societas publicanorum) « ont anticipé la société moderne et, en particulier, l’utilisation d’actions fongibles à responsabilité limitée ».

 Au cours des siècles, alors que Rome s’étendait, mais avant qu’elle n’ait sa propre bureaucratie, ces sociétés publiques étaient des entreprises sous-traitantes et s’occupaient de nombreuses tâches gouvernementales, de la construction au recouvrement des impôts. Les actions de ces sociétés étaient liquides et négociées près du temple de Castor et Pollux au Forum romain, – avec des cours variables dans le temps .

En ce qui concerne l’activité de gestion d’actifs, elle s’est developpé lorsque les obligations d’État sont apparues en Italie au XIIe siècle. Les marchés obligataires à grande échelle se sont développés un siècle plus tard. « Les sociétés côtées comptent un grand nombre de propriétaires minoritaires qui peuvent librement acheter et vendre des participations sans affecter l’entreprise. L’entreprise agit en tant qu’entité indépendante, représentée par des gestionnaires plutôt que par un ensemble de propriétaires, et c’est l’entreprise qui devient responsable de ses obligations et engagements. Ces caractéristiques décrivent ce que l’on appelle les sociétés par actions. L’autre caractéristique importante des sociétés cotées est la responsabilité limitée.». Des sociétés côtées sont réapparues dans quelques cas en Europe dès la fin des années 1300.

On raconte qu’en 1502, à la veille de son dernier voyage , Christophe Colomb a souhaité que son fils investisse son heritage dans des actions de Casa di San Giorgio à Gênes.

C’était une institution financière qui détenait et gérait des contrats avec le gouvernement et qui à terme est devenue une banque. Son conseil d’administration a régulièrement déclaré des dividendes, qui ont été activement négociés, de même que les actions elles-mêmes.

Les actions de la Casa di San Giorgio de Gênes ont considérablement fluctué au XVIe siècle.  Stuart Jenks (2010), par exemple, documente la première bulle sur les compagnies minières allemandes à la fin du 15ème siècle: Des fractions de parts qu’on appelait « KUXE » dans les mines d’argent des montagnes du Harz, en Allemagne, s’échangeaient librement dans ce qu’on appelaient des foires financières, s’achetaient à crédit, et possédaient même des produits dérivés ressemblant aux options. Leurs prix pouvaient fluctuer dramatiquement durant ces foires financières.

La lenteur et le coût des transports et des technologies de l’information ont limité l’ampleur et la portée de ces premiers marchés qui ont eu tendance à s’implanter dans des lieux de commerce aussi importants que Anvers, Amsterdam, Gênes et Londres. Aux États-Unis, les premiers marchés boursiers sont apparus à Boston, Philadelphie et New York.

Episode 2: Premières Multinationales; premiers Krachs

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s